Vers des bâtiments toujours plus intelligents

L’art de construire

Pionnier du modulaire architecturé, Cougnaud développe depuis 45 ans un procédé constructif innovant, rapide, économique et qualitatif. Aujourd’hui, Cougnaud a poussé ce process à un très haut niveau d’exigence et de performance. Cette maîtrise technique de « l’art de construire » permet à Cougnaud d’apporter des réponses performantes et attractives à la fois aux besoins et contraintes de commanditaires, au bien-être des futurs utilisateurs des bâtiments et aux enjeux collectifs de « l’accélération sociale ».

Réponse aux besoins et contraintes
des commanditaires

Les premières priorités de Cougnaud ont été de répondre aux attentes des donneurs d’ordres – passage obligé pour remporter des marchés – en s’engageant sur le gain de temps par rapport à la construction conventionnelle, la maîtrise des délais, l’économie et la maîtrise des budgets, les performances énergétiques en phase avec les règlementations et normes en vigueur ainsi que l’esthétique architecturale du bâtiment. Cette logique constitue « le contrat de base » de la construction modulaire. Pour se démarquer, Cougnaud s’efforce de dépasser ces conventions et affirme sa différence par la prise en compte et l’anticipation d’autres préoccupations.

Réponse aux attentes de bien-être
des futurs utilisateurs des bâtiments

Contrairement aux idées reçues, nous pensons que la vie d’un projet ne s’arrête pas le jour de la remise des clés au commanditaire. Au contraire, c’est à partir de ce même jour que le bâtiment commence à remplir pleinement ses fonctions : espace de travail, de formation, de soins, de rencontres, de vente, de vie… Placer les besoins et le bien-être des utilisateurs (collaborateurs ou visiteurs) au coeur de ses projets1 est une priorité pour Cougnaud. Les enjeux couvrent les domaines de la santé, du bien-être et de la productivité dans les lieux de travail et d’accueil du public. La conception du bâtiment, sa construction et les matériaux mis en oeuvre ont un impact sur les salariés et les visiteurs. Sur ce terrain, Cougnaud se distingue et se distinguera toujours plus sur de nombreux critères : la conception architecturale, les vertus de la filière sèche, la qualité des matériaux mis en oeuvre… Les domaines d’expression de ces préoccupations sont nombreux : le confort thermique, la qualité de l’air intérieur, la lumière naturelle et l’éclairage, le bruit et l’acoustique, les aménagements intérieurs, les fonctionnalités proposées et leur évolutivité, le look and feel général des réalisations.

Réponse aux enjeux collectifs de
« l’accélération sociale »

On ne construit plus aujourd’hui comme au temps des cathédrales. Les attentes des donneurs d’ordres ont changé. Les modes constructifs aussi. Cette évolution du monde du bâtiment fait écho à l’évolution du monde tout court, qui se caractérise en particulier par une logique baptisée « l’accélération sociale2 ».

L’accélération sociale est une notion qui recouvre l’accélération liée à l’innovation technique et technologique, l’accélération liée au changement social (évolution des modes et conditions de travail, évolution des modes de vie des familles) et l’accélération du « rythme de vie » individuel. Cette accélération sociale se traduit par la sensation de vivre aujourd’hui plus que jamais à un rythme accéléré, d’être partie prenante d’une « vie en mouvement », où chaque instant compte, où le temps gagné donne un avantage compétitif, où la réactivité et la fluidité font la différence.

La réponse à cette accélération sociale, à cette vie en mouvement, caractérise parfaitement le savoir-faire de Cougnaud. Notre mode constructif garantit des réalisations rapides, une réponse réactive aux nouveaux projets des entreprises, la réalisation de constructions dédiées à des utilisations cycliques…

Conscient des nouveaux enjeux de « l’accélération sociale », Cougnaud met en place un programme ambitieux de développement afin de pousser davantage encore son avantage : la rapidité de mise en oeuvre de ses réalisations, leur conception rationnelle, leur capacité d’adaptation à tout type de besoin, leur évolutivité dans le temps, le choix des matériaux mis en oeuvre, l’agencement intérieur… Autant d’atouts qui rendent les projets Cougnaud attractifs pour de nombreux donneurs d’ordres.

1-Cf. la campagne « Better places for people » du World Green Building Council qui milite pour une meilleure prise en compte du bien-être des utilisateurs dans la construction.
2-D’après les travaux du philosophe contemporain Hartmut Rosa, Accélération. Une critique sociale du temps, Ed. La Découverte, coll. « Théorie critique », 2010.

Article précédent

Une rapidité de construction qui fait la différence

Article suivant

Le mur à ossature bois, des constructions écologiques et économiques